Soutiens : Nous soutenons les habitants de Saltgourde car nous habitons le quartier depuis 35 ans et ces immeubles loin d'etre vetustes font partie du quartier,les habitants doivent être écoutés avec respect!! Cordialement, HOUDUSSE ///// 'APPORTE MON SOUTIEN AUX LOCATAIRES DE SALTGOURDE Cordialement, Michel BOURNAZEAUD //// A une époque où l'on nous demande à tous de faire des économies, je pense que cette démolition va à l'encontre des restrictions budgétaires et du bien-être des habitants de ce quartier. Térésina MONTET //// Le logement pour tous est un droit. Halte à la spéculation immobilière. A bas ce système qui ne pense qu'aux profits ! Solidarité ! Christian GARLIC //// Solidarité avec les habitants de ce quartier. Michelle LECOMTE //// la concertation et la communication sont incontournables à toute démocratie digne de son nom. Nathalie LE ROUX //// e signe en solidarité avec les habitants de saltgourde, ayant vécu plus de 35 ans dans ce quartier je me dois de les encourager. Mohamed ESSAIM //// c'est inadmissible et que les motivations soujacentes sont l'investissement immobilier, une honte! Fabrice THOMMERET //// Non aux démolitions sauvages: la parole aux habitants Daniel VITTER //// la démocratie commence par écouter les citoyens et dans ce cas il faut respecter leurs justes revendications. Jean-Pierre DEBREGEAS /// Originaire de Dordogne et maintenant parisienne, je sais hélas combien il est difficile de se loger. Arrêtons cette mascarade! La démolition n'est pas une solution.... Je suis de tout coeur avec vous. Gardez espoir . Nathalie ROLANDEZ //// je signe contre cette réhabilitation à marche forcée du maire de Périgueux Fabrice FAUVET //// Je signe car il est incroyable que dans un pays démocratique les personnes ne soient pas consultées ni écoutées on lache rien!!!! //// Je suis pour la rénovation. Ces habitations font partie intégrante du quartier du Gour de l'Arche. Pensons avant tout aux femmes, hommes et enfants de ces immeubles. Écoutons les. Thierry MAGIMEL

NOTRE CLIP

vendredi 7 juillet 2017

Communiqué de Presse



220 logements en moins et la facture « chauffe ».





Par un article paru dans le Sud-Ouest du 05 juillet 2017 nous apprenons, sans que cela ne nous surprenne,  qu’avec 220 logements en moins sur le quartier,il y aura bien un impact sur la toute récente Chaudière à Bois  du Gour de l'Arche.

Quel gâchis d'argent public car en effetcette chaudière est désormais en déficit, sans évoquer les détails techniques et les problèmes liés à la gestion de l’opérateur en charge de sa gestion et de son fonctionnement.

Cela démontre, comme pour le dossier de démolition de Saltgourde, un amateurisme criant et un manque de concertation de la municipalité dans le traitement de la démolition des bâtiments comme de la préparation du projet sur le quartier.

A l'heure où on voudrait nous contraindre de toute part à faire des économies, le Comité de défense de Saltgourdesouhaite que la population de Périgueux s’insurge contre les décisions du Maire qui vont créer  un gaspillage évident des deniers publics 

Nous rappelons que malgré les déménagements qui se terminent sur le site et la démolition prochaine des 220 logements nous poursuivons notre action en justice auprès du TA de Bordeaux pour le manque de concertation avec les locataires mais également avec l'ensemble des habitant-e-s et les commerçants du quartier du Gour de l'Arche.


Périgueux, le 7 juillet 2017.

lundi 10 avril 2017

Communiqué de Presse






Suite aux propos tenus par M. Audi, dans le Sud-Ouest du 7 Avril 2017, sur son bilan de mi-mandat, M. le Maire de Périgueux parle de « deux irréductibles » qui resteraient à la cité de Saltgourde alors que, toujours d’après M. le Maire, «  tous les habitants ont ou vont accepter des relogements».

Le comité de défense de Saltgourde a été choqué par ces propos. Nous rappelons que les nombreux locataires ont été contraints, après la réception de mise en demeure par lettres recommandées ou par huissier, de quitter leurs appartements pour des logements plus petits. De plus, une atmosphère d’insécurité règne suite à l’abandon volontaire par la mairie de l’entretien des abords et des bâtiments poussant les locataires à partir. Il faudrait également prendre en compte le suivi et les répercussions sur l’état de santé des personnes qui ont été poussées à déménager.

Beaucoup d’habitants ont quitté à contrecœur ce lieu qui a été leur vie et leur histoire depuis de nombreuses années et M. le Maire peut constater avec un certain cynisme « J’aurais dû davantage être à l’écoute », alors que depuis 2014 les locataires ont réclamé une concertation qui ne s’est jamais faite à propos de la démolition et sans qu’aucun projet de reconstruction n’ait été produit.

Le comité tient à informer que nous maintenons notre procédure auprès du Tribunal Administratif de Bordeaux, procédure qui a été intégralement financée par nos nombreux soutiens, et nous sommes à ce jour en attente de la décision

Le Comité de Défense de Saltgourde
Périgueux, le 10 Avril 2017

vendredi 17 février 2017

Suite a notre Rencontre avec Michel Moyrand ( PS)


Message de Michel MOYRAND candidat aux législatives
des 11 et 18 juin 2017
au Comité de Défense des Résidents
de Saltgourde à Périgueux

Le 14 février 2017 j'ai répondu à l'invitation que m'avait adressée le Comité de Défense des Locataires de Salgourde à Périgueux. L'entretien a porté sur la démolition totale de 220 logements spacieux et confortables et sur la méthode autoritaire utilisée par le bailleur pour obliger les résidents à quitter les lieux.

J'ai toujours considéré qu'une amélioration et une sécurisation de cet îlot était possible par le biais d'une démolition partielle des bâtiments et la réalisation d'aménagements périphériques adaptés aux demandes des habitants et du quartier.

Les familles concernées par cette opération restent profondément perturbées par cette situation qui les éloigne définitivement de leur repères et d'un cadre de vie très familial. 

Je renouvelle ici tout mon soutien aux personnes meurtries et impuissantes par cette machine politico-administrative infernale qui les maltraite de manière inhumaine depuis déjà de longs mois. 

Je considère que la gestion du logement social doit rester prioritairement de la compétence publique. Si, les lois du 18 janvier et du 1er juillet 2013 ainsi que celle du 1er janvier 2014 simplifient, améliorent et favorisent la mixité sociale, une véritable dynamique supplémentaire doit être impulsée grâce à un emprunt d'état spécifique en faveur de la construction et de la rénovation des logements sociaux.

D'autres rencontres sont en cours avec d'autres candidat-e-s de la 1ere circonscription de la Dordogne.

lundi 23 janvier 2017

Communiqué de Presse : Elections 2017









A Périgueux, le 23 janvier 2017

Cette année sera marquée par des évènements électoraux avec les Présidentielles et les Législatives. Nous, habitant-e-s  de Saltgourde, en lutte depuis juin 2014 pour préserver nos logements contre leur démolition, comptons bien peser dans le débat afin de défendre leur avenir et celui plus général du Logement Social. 

L'Agence Nationale de Rénovation Urbaine est un des intervenants décideurs dans notre dossier, il agit sous la compétence de l’État, il est donc tout naturel de vouloir rencontrer les candidat-e-s à la présidentielle qui auront la responsabilité de l'avenir du Logement Social.

Le Comité de Défense reste sur une logique transpartisane et ne donnera pas de        "consignes de vote" mais nous rapporterons les propos que nous aurons recueillis lors de ces rencontres.

Nous invitons les candidat-e-s aux présidentielles, de passage en Dordogne, et les candidat-e-s aux législatives investi-e-s sur la 1ere circonscription du département à venir à notre rencontre, afin qu'ensemble nous discutions de notre combat et de l'avenir de nos logements et notre quartier.

Le Comité de Défense de Saltgourde 

mercredi 18 janvier 2017

Communiqué de Presse



A Périgueux, le 18 janvier 2017



Pour les locataires du Gour de l’Arche cette nouvelle année commence, comme la précédente, dans la continuité du combat engagé au quotidien depuis 2 ans et demi, contre la démolition de leurs logements et contre les pressions exercées par la municipalité et l’office de Périgueux Habitat (devenu Grand Périgueux Habitat). 

Après l’affichage d’un permis de démolition fin 2016, les locataires se sont vus signifier, par lettres recommandées, des propositions d’appartements qui ne répondent pas à leurs attentes. 

Dans le même temps l’environnement de Saltgourde se dégrade (non entretien de locaux de poubelles, présence de rats, volets abimés par un incendie et non remplacés, éclairage extérieur inexistant). C’est un sentiment d’abandon, de pourrissement de la situation, pour des personnes qui vivent sur place et pour lesquelles la mairie n’a aucune considération. 

Nous dénonçons ici des pressions qui affectent le moral des habitants(es) de Saltgourde et une gestion qui ne prend pas en compte l’humain. 

Les locataires en lutte entendent bien aller jusqu’au bout et sont toujours en attente d’une date d’audience du tribunal administratif de Bordeaux. 

Le Comité de Défense de Saltgourde

lundi 16 janvier 2017

Voeux du Comité


Le Comité vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année. Nous espérons beaucoup de chose pour cette année et particulièrement que le Tribunal de Bordeaux soit en notre faveur. Nous gardons l'espoir et nous continueront la lutte contre la démolition.

Encore un grand merci à tous nos soutiens d'avoir été avec nous tout au long de 2016 et nous comptons encore sur vous pour 2017.



vendredi 9 décembre 2016

Lettre de noel du Comité


Petit Papa AUDI

 



Quand tu as signé le compromis

T’es-tu seulement posé la question

De savoir ce que nous nous voulions.

Surement pas la démolition


Et pourtant il t’aurait suffit

 De nous poser la question

Nous aurions accepté la discussion.


Tu détruits notre quartier

Tu détruits aussi nos vies

Et tout cela sans vraiment t’en soucier

Toi ta vie elle est à Paris.


Tu rêves de devenir « grand »

Avec Nicolas Sarkozy

Mais tu resteras « petit »

Et ça on te le garantit



Saltgourde en colère !!!